Contactez-nous : 04 84 25 62 73
hello@osculteo.com

La fuite de données

Sans en être conscient ou y apporter de l’importance, l’utilisation que nous faisons d’Internet génère un très grand nombre de données informatiques à notre sujet. Involontairement, nous sommes des fournisseurs au cœur d’un véritable marché de données. Cette fuite se traduit par la possession et la vente de données des internautes à leur insu. Cela est illégal et puni par la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés).

Ces fuites de données sont courantes, surtout concernant nos adresses mails ou encore numéros de portable. Cela peut se constater lorsque des numéros inconnus (démarchage, publicité, sondage…) appellent, ou encore par la réception de nombreux Spams sur les boîtes mails. Ces désagréments vont de l’importance de l’acceptation ou non des CGU (Conditions Générales d’Utilisation), CGV (Conditions Générales de Vente) ou encore des Cookies à l’entrée d’un site web. En effet, cela permet d’être au courant de ce que le site web peut faire de nos données si nous les acceptons et leur fournissons ces dernières. Si l’internaute ignore ou accepte ces conditions, alors il est possible que cette dite fuite de données soit légitime et licite. En effet, l’utilisateur peut ainsi donner son consentement à fournir telles informations et permettre au site en question de les communiquer.

L’identité numérique est littéralement précieuse car se monnaye, allant de 1 à 450 dollars en fonction des données recueillies et transmises (nom, adresse mail, postale, numéro de téléphone, numéro de carte bleue…) et de la personne concernée (VIP, personne physique ou morale).

La collecte de ces données permet un profilage des utilisateurs et est une véritable mine d’or d’un point de vue marketing. En effet, ces dernières vont permettre d’évaluer et analyser leurs goûts, leurs habitudes d’achat, leur lieu d’habitation… Ainsi, les entreprises pourront proposer des produits et offres correspondants à ces critères. Cette pratique, bien que légale mais intrusive, inquiète. Le risque étant de se faire pirater et voler des données importantes et confidentielles. L’usurpation d’identité est aussi un des risques à prendre en compte puisque les données recueillies et/ou marchandées peuvent être employées par des personnes malintentionnées. Ces données peuvent par exemple se retrouver en ligne sur des annuaires web.